Cévennes

Les bergers cévenols utilisent principalement trois cloches montées sur un collier rond en bois :

La clapette, rectangulaire de face à bouche ovale bordée, sans doute la sonnaille la plus représentative de l'ensonnaillage cévenol

L'esquilar, esquilette d'agneau, appellation en oc de la pique, une cloche  à bouche non bordée, plus étroite à la jupe qu'au cerveau

Le sonal souvent prononcé sounal (appellation en oc du redon)

 

A l'estive ou pendant l'hivernage, les brebis portent, selon le goût des bergers :

Essentiellement des esquilars et des esquilettes

Une majorité d'esquilars et d'esquilettes avec des clapettes et des petits sounals

Uniquement des clapettes

 

Les chèvres portent un ensonnaillage varié avec des sonnailles régionales auxquelles s'ajoutent des sonnettes alpines (Devouassoud, Firman Bull), des petites clarines suisses et parfois des cloches de provenances diverses reçues en cadeau.

L'ensonnaillage cévenol prend une dimension extraordinaire à l'occasion de la transhumance