Plateau de la Molière

Dans le massif du Vercors, le plateau de La Molière, adossé à la falaise de Charande, bénificie du plus vaste panorama de la région grenobloise. En regardant vers l'Est, on observe de gauche à droite : la Chartreuse devant le Mont Blanc, Belledonne, les Grandes Rousses (Alpes d'Huez), la Meige et les Ecrins, le Taillefer, le Vercors, le Dévoluy.

Cliquer pour agrandir

 De juin à octobre, les éleveurs de la région confient à Vincent, berger qui tient avec Josy Roullet un gîte très réputé, la garde de 300 génisses. Les bêtes se répartissent sur l'ensemble du plateau et forment de petits groupes ou de petits troupeaux.

Chaque bête doit obligatoirement être ensonnaillée.

 

Au travers des bêtes qui restent naturellement groupées par propriétaire, on remarque les éleveurs qui aiment les sonnailles et se soucient du blason sonore de leur troupeau. Une Devouassoud MLD de Michel Devouassoud décédé en 1901 constitue la pièce la plus rare. Elle est entourée de grosses Varrone forme casque (dénomination utilisée par les éleveurs), d'une clarine Obertino Labergement-Sainte-Marie et de grosses Varrone Premana forme Chamonix, modèle forgé de première qualité.


 

Une autre troupeau composé principalement d'Abondances fait résonner des clarines forme cloche sans marque, suisses ou Obertino (?), une clarine marquée ST AGNAN, une petite Varrone casque et une Campane de Devouassoud qui instille une note de carillon lorsque le battant n'est pas comme ici remplacé par un boulon.

 

Plusieurs petits troupeaux sont ensonnaillés de Varrone Premana peintes, de type Chamonix, (Cairan prononcé Caïran, Carron pour carré, selon l'appellation locale), une Varrone casque et une carrée indéterminée (Suisse ?).

 

On remarque que certaines cloches sont mises par obligation en se moquant totalement de la qualité sonore et esthétique du troupeau. On observe des vaches avec des sonnailles destinées aux moutons, petit redon de Rémy Bonnel et clavelas.

 

Très originales, des sonnailles artisanales peuvent être de belle qualité sonore,
réalisées avec un raccord de tubulure

chaudronnées en inox


ou ridiculeusement mauvaises en acier de 3 mm soudé

 

 

 moliere